Type: infanterie
Taille : très grande
Joueurs : 20 et plus

La "Kourgane de Mamaï " située au centre de la ville de Stalingrad, fut l'objet d'un des plus âpres combats au sein de la ville, en septembre 1942. A l'assaut de cette colline dévastée, les Allemands doivent se frayer un chemin à travers un paysage vallonné offrant très peu de couverture. Il s'agit pour eux de prendre un réseau de tranchées et de bunkers, à travers 5 points de capture successifs, non reprenables par les Russes.

La tranchée de front (A) peut s'avérer très difficile d'approche de front, et en l'absence de fumigènes. Après la tranchée de support (B), les bunkers centraux (C) constituent un point de fixation majeur de la progression des assaillants. De par sa configuration surélevée, cette position confère aux deux camps un point de vue idéal sur les positions ennemies, et une relative sécurité dans les bunkers pour les défenseurs alliés.

La tranchée de réserve (D) est l'antichambre du troisième point de fixation et dernier objectif de la carte : le poste de commandement (E), dont l'approche est rendue difficile par l'absence de relief et son caractère fortement retranché. L'usage de l'artillerie (mortier, canons, roquettes sont disponibles) doit être des plus précis en raison de la grande dispersion des troupes due à la taille de la carte.

Les MG et les tireurs isolés ont la part belle sur cette carte, où les débordements sur les flancs jouent un rôle prépondérant tant en attaque qu'en défense. Les sapeurs de l'Axe ont également leur rôle à jouer dans la destruction des bunkers Russes.

Page Précédente: Gumrak Station  Page Suivante: Pavlov's house