FAIBLE  MOYEN  ÉLEVÉ  EXTRÊME


M1903 Springfield

 


 

 

 

 

 Ci-dessus avec une baïonnette

Ci-contre avec une baïonnette plus longue

 

 

Il a été officiellement adopté par l'armée américaine le 19 Juin 1903, et fut massivement utilisé lors de la Première Guerre mondiale avant d'être remplacé par le M1 Garand à partir de 1937. Cependant, à cause d'un nombre trop limité de Garand au début de la Deuxième Guerre pour équiper toutes les troupes, le Springfield est resté en service pour pallier ce manque.

Sa version sniper est restée largement utilisée au cours de la Seconde Guerre mondiale, de la guerre de Corée, et même au début de la guerre du Vietnam.
Bien sûr, l'ajout d'une baionnette au bout du canon le rend plus efficace au corps à corps.

Calibre : 7,62 x 63 mm
Capacité du chargeur : lame 5 balles
Portée :
Précision :
Cadence de tir :
Mode de tir : manuel coup par coup

 

 

 

 

 

 

Ci-dessus avec différentes lunettes télescopiques


M1 Garand

     



 

 

 

 
 
 Ci-dessus avec une baïonnette
 
Ci-contre avec une baïonnette plus longue
 

 

 

Ce fusil fut créé en 1936 par un ingénieur de l'usine Springfield nommé John Garand, d'origine franco-canadienne. C'est l'arme destinée aux fantassins de l'US Army la plus produite durant la Seconde Guerre mondiale. Le Garand est réputé pour sa précision fort acceptable pour une arme de production de masse à bas coût, la vélocité de ses balles bien supérieure à celle de la carabine USM1, ainsi que son système de rechargement semi-automatique. Son seul défaut est que lorsqu'il éjecte le clip de 8 balles qu'il contient, il émet un bruit très spécifique (“pling”) qui le rend facilement identifiable par l'ennemi lors des combats rapprochés. Il fut à l'origine de la famille des M14, M4 et M16 actuels, et autres.

Calibre : 7,62 x 63 mm
Capacité du chargeur : Clip de 8 coups
Portée :
Précision :
Cadence de tir :
Mode de tire : Semi automatique

M1 Carabine

  



 

 

 

 

 

 

 

 

La carabine M1 est un semi-automatique qui est devenue standard dans l'armée américaine pendant la Seconde Guerre mondiale et a connu différentes variantes. La carabine M1 est produite par Winchester ainsi que de nombreuses autres firmes américaines. Il s'agit de l'arme individuelle la plus produite par les États-Unis durant la Seconde Guerre mondiale, avec 6 332 000 exemplaires construits à la fin du conflit.

Calibre utilisé : 7.62 x 33 mm
Capacité du chargeur : 15-30 coups
Portée :
Précision :
Cadence de tir :
Mode de tir : Semi automatique

Browning BAR M1918

  



 

 

 

 

 

 

 

 

Le Browning BAR (Browning Automatic Rifle) M1918 est un fusil mitrailleur conçu par John Browning en 1916. Il est adopté par l'US Army en 1918. En 1937, l'Armée américaine le modifie en y ajoutant un bipied créant le BAR M1918A1. Enfin, en 1940, apparait la version 1918A2 qui sera massivement utilisée au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Calibre : 7,62 x 63 mm
Capacité du chargeur : 20 coups
Portée :
Précision :
Cadence de tir :
Mode de tir : Automatique / coup par coup

Page Précédente: Les armes de poing  Page Suivante: Les pistolets mitraillleurs