MODDING
Les véhicules customs



Red Orchestra 2 est la suite d’Ostfront, et pourtant celui-ci a été livré avec moins de véhicules que son prédécesseur. La brèche était donc ouverte pour les bénévoles qui ont décidé de mettre leurs talents en commun pour combler ce manque.

à la livraison du jeu:

Red Orchestra 2 a été livré avec deux chars: le T34 et le Panzerwagen IV.

L'expérience Red Orchestra Ostfront a démontré que les véhicules de transport d'infanterie étaient indispensables pour offrir une plus grande profondeur de jeu. Concrètement ils permettaient de lutter habilement contre le pouvoir de nuisance des blindés et d'exploiter de nouvelles stratégies tout en favorisant l'immersion.

Sur Ostfront, les mods bénévoles tels Mare Nostrum, Carpathian Crosses, Darkest Hour mais surtout Revenge of the Turul (le plus prolifique), ont fourni des chars customs originaux. Ce choix a démontré à la fois la volonté de développer l’offre en matière de cartes combinées et de permettre aux amateurs de disposer de cartes exclusivement réservées aux chars d’assaut.

Dès le début, Red Orchestra 2 Heroes of Stalingrad a offert moins en la matière que n'importe quelle modification déjà existante sur Red Orchestra Ostfront.

la jouabilité:

Gumrak, seule carte officielle réservée à l’usage des chars, n'a pas trouvé son public. Sur les autres cartes combinées les chars ont parfois été désactivés par les administrateurs des serveurs. En effet certains bugs peuvent expliquer ce désaveu immédiat :

-le bug du mitrailleur de char au tir automatique géré par l'intelligence artificielle qui faisait mouche à chaque cartouche tirée.

-la réparation magique des chars à l’état d’épave sur les points de ravitaillement disséminés sur la carte.

Là encore des mutators ont été mis au point par des bénévoles pour « corriger le tir » avant la mise en ligne de mises à jours correctives officielles.

le projet VMT:

Afin de répondre aux demandes pressantes de la communauté des joueurs, une équipe baptisée « Vehicule Mod Team » s’est formée afin de se lancer dans la modélisation et la mise en ligne de nouveaux véhicules.

Emmenée par Blitzkrieg Bob, cette équipe compte à ce jour une dizaine de membres soutenus activement dans leur travail par Tripwire, ce qui s’avère salutaire tant la tâche à accomplir est grande. D'autre part son activité  n’a jamais cessé contrairement aux rumeurs d’abandon distillées par certains internautes.

Si à l’origine les développeurs se concentrent sur l'élaboration de véhicules customs ils n'excluent pas de s'intéresser ultérieurement à d'autres créations originales.

 

La VMT recrute de nouveaux bénévoles dans les domaines suivants :

- animation
- texturisation
- modélisation
- sonorisation

et avec les compétences suivantes:
- connaissance de 3D Max ou d'autres programmes
- connaissance de l'UDK ou du SDK de Red Orchestra 2
- grande disponibilité

Liste des membres actuels:

Siegertyp
Sven71
shadowhill
MauserK98 (du projet de mod Iron Europe)
=THOR= (auteur de mutators)
Eremin (du projet de mod « death in the sands »)
[Nebel] Nexus
Ducky
AflyingGerman
Szeder
Twrecks

Les projets en cours:

Rentrons dans le vif du sujet en présentant un aperçu des véhicules sur lesquels la VMT est en train de travailler.

Précisons qu’il s’agit de projets en cours, aussi les captures publiées ici ne présentent pas les caractéristiques d’un produit fini.

le Sonderkraftfahrzeug 251 (SdKfz 251)

Bien connu des adeptes d'Ostfront, ce véhicule blindé allemand est actuellement en développement. Est-il besoin de préciser que celui-ci aurait eu naturellement sa place dans la version originale du jeu.

Sur Ostfront celui-ci remplissait plusieurs rôles:

-transporter l'infanterie d'un point à un autre,
-tirer à la mitrailleuse lourde ou au canon,
-traverser les lignes ennemies à grande vitesse,
-écraser les ennemis sous les roues,
-bloquer voire renverser un autre véhicule,
-participer à la capture des points.

Très prisé sur le champ de bataille celui-ci pouvait être détruit plus facilement qu'un char. En effet une seule grenade suffisait par exemple à faire sauter l'équipage car le SdKfz 251 est dépourvu de toit. Les panzerfauts étaient aussi très utilisés pour le faire exploser en toute sécurité. On peut supposer que sur RO2 les armes antichar de Stalingrad (fusil et satchel) seront employés ce qui soulèvera les questions relatives à la localisation des points faibles du véhicule (moteur et réservoir).

Sur Ostfront n'importe quelle classe de joueurs pouvait piloter ce véhicule, ce qui conduit à se demander si une nouvelle classe de conducteurs sera créée, comme actuellement pour les chars.

Ce «half-track» se retrouvait sur des modifications comme Darkest Hour dans des versions parfois légèrement modifiées et plus réalistes. En effet si la descente du véhicule pouvait se faire à tout moment, sur DH il fallait obligatoirement attendre l'arrêt complet de celui-ci.

On ne peut donc qu'espérer l'arrivée (ou plutôt le retour) SdKfz 251 sur les champs de batailles car son addition ne manquerait pas de bouleverser l'ensemble des cartes customs déjà en ligne et remettre en valeur Ogledow ou Arad2 actuellement sous-employées.

 

le Leichter Panzerpähwagen (Sd.Kfz. 222)

Il s'agit d'un projet de modélisation inédit qui peut faire penser aux véhicules motorisés de l'infanterie russe que l'on retrouvait sur Red Orchestra Ostfront.

Historiquement il s'agit d'un véhicule de reconnaissance mis en service dans la Wehrmacht dès 1935 et qui a connu plusieurs aménagements avant d’être employé (entre autres) sur le front de l'est.

Son équipage se compose de trois hommes et la tourelle est équipée d'un canon mitrailleur et d'une MG 34 voire d’un canon antichar sur certaines versions.

On peut donc s’attendre à un véhicule assez rapide mais pas très maniable (rappelons que sur Ostfront la version russe entraînait souvent des sorties routes).

 

le Kliment Vorochilov 1

Moins populaire que le T-34, il s'agit ici d'un char soviétique déployé sur le front de l'est durant toute la durée du conflit. Dans la pure tradition soviétique, celui-ci tire son nom du ministre de la guerre de Staline.

C'est le modèle de base dit 1939 (KV1-1) qui a été choisi. Celui-ci a été employé dès le début de la guerre d'hiver contre la Finlande puis utilisé tout au long du conflit sous différentes versions.

Connu pour sa grande résistance aux armes antichar il est à l’heure actuelle difficile de déterminer l’impact futur de son action sur le champ de bataille.

La publication de captures plus parlantes permettra de voir si l’équipe de développement se concentre toujours sur la version 1 ou se redirige vers une version 1942 améliorée.

 

autres projets:

 

En dernier lieu voici une capture inédite d’un futur véhicule de transport gracieusement transmise par Blitzkrieg Bob à redorchestra2.fr pour illustrer l'article :

Merci à lui et bon courage à l'équipe VMT.

 MISE A JOUR:




Retour au sommaire    Réagir à l'article
Posté par : GoodByeLenine le 03/18/13