ACTUALITE
Red Orchestra 2 sur Linux en 2013 ?


Cette fin d'année 2012 a été marquée par le développement par Valve d'un client Linux, en l'état en accès bêta public. La ludothèque Linux est déjà fourni de plus d'une trentaine de titres dont ceux de Tripwire Interactive qui a rapidement emboîté le pas avec Red Orchestra: Ostfront 41-45 et Killing Floor. Comme cela avait été le cas des versions serveurs, l'ensemble des portages sur Linux (ainsi que ceux sur Mac OS X) ont été sous-traités à Ryan Gordon dit « Icculus », la référence dans le milieu de portage de jeux sur Linux et Mac.

En revanche, tout semblait compromis pour Red Orchestra 2. Suite au portage avorté d'Unreal Tournament 3, figure de proue du moteur Unreal Engine 3 que réemploie RO2, il restait très peu d'espoir... Ceci jusqu'à il y a dix jours avec la sortie du Humble Indie Bundle #7 qui contient un certain Dungeon Defenders, un jeu mixant la défense de tour et l'action / jeu de rôle. Ce jeu qui utilise également l'Unreal Engine 3 propose à présent une version Linux inédite, produite par le même Icculus.

Sur Twitter, des échanges ont suivis entre Icculus et John Gibson « RammJaeger », le patron de Tripwire Interactive. Interrogé par un fan sur la faisabilité d'un portage de RO2 sur Linux, Icculus a alors renvoyé la question à RammJaeger sur l'opportunité d'un tel portage. Après l'avoir félicité du succès du portage de l'UE3 sur Linux, ce dernier lui a répondu : « Nous devrions discuter ;) ». Des fans ont déjà réagi pour exprimer leur vive approbation. De mon côté, si ce sentiment l'emporte, je m'interroge aussi sur une version native serveur qui est attendu depuis la sortie, des gains substantiels en terme de coûts, de performance et de stabilité pourraient être obtenus au profit des administrateurs de serveurs et des joueurs. Nos amis Mult! sont parvenus à des résultats très satisfaisants en passant par Wine (émulateur Windows) mais il est certain qu'ils apprécieraient du natif.

Pourquoi dépenser des moyens sur Linux alors que nous disposons déjà de peu de contenu additionnel ? Quel serait l'intérêt du portage pour les joueurs Windows ? Comme il a été expliqué, l'essentiel du travail de portage est confié à un développeur indépendant, la charge de travail pour l'équipe de Tripwire est donc minimale. Ce portage aurait d'abord pour bénéfice direct de s'ouvrir à une nouvelle population de joueurs, certes assez peu nombreuse mais qui a l'habitude de mettre la main dans le cambouis et plus susceptible de contribuer au modding, cette population a d'ailleurs le malheur de profiter de très peu de jeux AAA récents. Sur le plan technique, un développement conjoint sur plusieurs plates-formes est un gage de meilleure qualité du code, plus simple à déboguer et à optimiser, des gains de stabilité et de performances pourraient être obtenus, ce qui fait encore de nos jours un peu défaut sur RO2. Très concrètement, des problèmes bloquants apparus sur OS X depuis plus de 2 ans ont pu être corrigés lors du processus de portage sur Linux ces derniers mois et semaines.




Retour au sommaire    Réagir à l'article
Posté par : Brice le 12/30/12
Page Précédente: Red Orchestra 2 France  Page Suivante: Forum